Vincent Lowy a été nommé directeur de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière pour une période de cinq ans, selon l’arrêté publié au Journal officiel jeudi 31 août.

Il dirigeait jusque-là l’Institut Européen de Cinéma et d’Audiovisuel situé à Nancy (Université de Lorraine) et remplace désormais à la tête de cette grande école située à la Cité du cinéma (Saint-Denis) Madame Francine Lévy, qui a effectué deux mandats et assurait l’intérim depuis mai.

A la tête de l’Ecole Louis-Lumière, il aura à coeur de développer le rayonnement de l’établissement à travers une politique volontariste en matière de relations internationales et en resserrant toujours davantage les liens avec les professionnels de l’image et du son, en France comme à l’étranger. Il souhaite également mettre en place une dynamique d’innovation en soutenant la recherche et le développement expérimental, dans le cadre de la COMUE Université Paris Lumières, mais aussi du Pôle de compétitivité régional Cap Digital et du Pôle Média Grand Paris.

À travers une politique de site ambitieuse, il entend réaffirmer la tradition d’excellence de l’ENS Louis-Lumière dans les métiers de l’image, du son et de la photographie, tout en positionnant l’école comme un acteur majeur de la recherche et de l’innovation dans le domaine des technologies numériques de l’audiovisuel. C’est pourquoi il souhaite mettre en place, dès l’année prochaine, un Master Ingénierie du Traitement des Images et des sons puis en 2020, une spécialité en ingénierie de projets de développement informatique consacrée à tout ce qui, dans le champ technologique et théorique de la réalité virtuelle, détermine les futurs usages de l’image.