O


RDV DU Pôle #18 : « Comprendre et maîtriser la production en 4K et en Ultra-Haute Définition »

Le Pôle Media Grand Paris, en partenariat avec la Ficam (Fédération des industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia), poursuit son cycle d’actions sur le 4 K et l’Ultra Haute Définition. L’objectif du cycle est de fournir aux acteurs ou futurs acteurs des industries créatives les éléments clés pour accéder aux marchés des Hautes Résolutions d’image, afin de leur permettre de se positionner rapidement sur ces marchés émergents.

Un RDV du Pôle organisé en partenariat avec la FICAM.

A la fin du premier trimestre 2013 le tournage de films 35mm ne représentait plus que 18% des semaines de tournage de longs métrages, contre 22 % l’an passé à la même époque (chiffres Ficam). Les caméras équipées de grands capteurs 2K/4K sont utilisées désormais sur près de 80 % des tournages cinéma et une chaîne complète de fabrication 4K jusqu’à la projection en salles émerge peu à peu dans l’hexagone en tant qu’alternative possible au 2K pour les projets de long métrage.

L’Ultra Haute Définition, équivalent du 4K à la télévision, est quant à elle encore utilisée à titre expérimentale. Mais, nul doute qu’elle se généralisera de manière inévitable dans les années à venir, afin de proposer une expérience visuelle nouvelle aux téléspectateurs.

Afin d’anticiper ces évolutions technologiques majeures pour lesquelles certains prestataires de la filière des industries techniques proposent d’ores et déjà des solutions performantes du tournage à la postproduction, le Pôle Média Grand Paris et la Ficam se sont associés, en vue de présenter les enjeux techniques et économiques autour des grandes résolutions d’images, mais aussi de montrer à partir d’exemples de films en cours de production que le 4K est déjà une réalité.

Durant cet atelier, animé par Marc Bourhis (Ficam) un état des lieux du 4K et de l’Ultra haute Définition a été dressé en préambule d’exemples concrets de productions cinéma et télévisuelles déjà effectués dans cette résolution d’image.

Plusieurs courts métrages réalisés par Vincent Jeannot (AFC) à l’aide de caméras Sony F5/F55 et postproduits par Cinémage (Luc Pourrinet) ont permis notamment de se rendre compte du fort potentiel artistique que représente le 4K, en termes de nouvelle expérience visuelle pour le spectateur.

De même, Vincent Gallot le Directeur photo du film en cours de réalisation par Frédéric Schoendoerffer « 96 heures » est venu témoigner en compagnie de Patrick Leplat (directeur technique de Panavision France) de sa première expérience de tournage en 4K à l’aide de la caméra Sony F65.

Dans l’univers de la télévision, l’équivalent du 4K au cinéma s’appelle l’Ultra Haute Définition. Il prend peu à peu ses marques au travers de plusieurs expérimentations réalisées par les éditeurs de programmes de télévision. La dernière en date est le fruit d’un partenariat entre FranceTélévisions, la FFT et le groupe AMP-Visual TV sur le tournoi de Roland Garros 2013.

Nous vous proposons un retour sur cette expérimentation unique au monde, puisque pour la première fois sur un tel événement sportif les images ont été traitées d’un bout à l’autre de la chaîne broadcast, de la captation de l’événement jusqu’à sa diffusion en direct à différents points du territoire français.

Ces différentes interventions ont été  agrémentées d’extraits de films et d’émissions de télévision projetés en résolution 4K et en Ultra-Haute Définition, puisque la salle de « Commune Image » est nouvellement équipée d’un projecteur 4K Sony offrant cette qualité d’image.

MODÉRATEUR :
•          Marc BOURHIS, Délégué Adjoint Technologies et Edition, FICAM

INTERVENANTS :
•          Luc POURRINET, Directeur des productions Long Métrage, Cinémage
•         Christian LURIN, Consultant postproduction pour Cinémage
•          Régis OYER, Etalonneur chez Cinémage
•          Vincent GALLOT, Directeur de la photo
•          Patrick LEPLAT, Directeur technique, Panavision France
•          Philippe Reinaudo, Firefly
•          Ephrem GARREAU, AMP Visual TV
•          Matthieu PARMENTIER, Chef de projets Département Innovation & Développements de FranceTélévisions
•          Emmauel Pampuri, Les Machineurs

ACTUALITÉS SIMILAIRES

Tweets