Fondée par Jésus Diaz et sa femme Jacqueline au lendemain de la deuxième guerre mondiale, Transpalux est vite devenue leader sur le marché de la location de matériels d’éclairage et de groupes électrogènes insonorisés pour les tournages de cinéma et de télévision.

Reprise en 1970, par leur fils Didier Diaz, elle offre sans doute un des parcs de matériel parmi les plus importants d’Europe, à la fois très diversifié en gamme (HMI, studio, fluorescence et désormais LED) et très complet en accessoires. Pour garantir une continuité de service sur les tournages en région, Transpalux possède plusieurs agences en métropole (Nice, Marseille, Lyon, Angoulême, Rennes, Bastia et Lille) et en outre-mer (Guadeloupe, La Réunion).

L’un de ses points forts est sans conteste de pouvoir proposer une offre globale grâce à une étroite collaboration avec les entreprises appartenant elles aussi à B Live Group et spécialisées en lumière (Lumex), caméra (Transpacam) et machinerie (Transpagrip). Forte de 70 ans d’expérience, présente sur plus de 60 films – français ou étrangers – par an (en 2017, Les Tuches 3, La Chtite famille, Belle et Sébastien 3), Transpalux s’est également adaptée au marché de la fiction et est de plus en plus présente sur les tournages de séries télé ou web (Netflix).