Société indépendante fondée en 1982 par Fabienne Servan-Schreiber, présidente de la structure, Cinétévé a produit plus de 700 heures de programmes pour la télévision (fiction, documentaire, animation, opérations spéciales, programmes courts) et une dizaine de longs- métrages pour le cinéma. Dans le domaine du documentaire, la société privilégie les sujets sociaux, politiques, culturels et éducatifs.

Cinétévé compte 25 permanents et travaille majoritairement pour France Télévisions, ARTE et Canal+.

Cinétévé revendique par ailleurs la diversité de produire à la fois des films d’auteurs et des documentaires mais aussi des magazines et des séries visant une audience plus large, pour la télévision ou pour le cinéma : la société y puise sa richesse et sa capacité de renouvellement.

 

La structure a pris le virage des productions « nouveaux médias » en 2011 grâce à une équipe interne dédiée organisée autour du producteur David Bigiaoui. 

C’est grâce à l’expérimentation qu’il forge sa culture et une vision de la production numérique. Il a travaillé sur des projets aux formes et usages très diverses ; installations, réalité virtuelle, jeux, films interactifs.

 

Avec l’innovation comme ligne conductrice il a notamment produit WEI OR DIE, DIY Manifesto, Générations 14, Jaurès pas à pas, Habiter Demain ou plus récemment Libérez-Émilie.

Dans ce bouillon de technologie il est persuadé que tout reste à faire et que les possibilités pour créer des expériences narratives innovantes et engageantes sont devant nous.

Libérez Emilie, une expérience en réalité virtuelle 

David Bigiaoui est membre fondateur de PXN ; l’association des Producteurs d’eXpériences Numériques. Il est membre de la commission numérique de l’USPA, siège à la commission de la région Occitanie et a siégé à la commission nouveaux médias du CNC.