Découvrez « Iconoclaste »
produit par Tipavi !


Ce dernier bénéficie d’un accompagnement dans son développement innovant par des experts de renoms dans les nouvelles écritures et de la création numérique et de formations dans le cadre du Labo 2019, en partenariat avec CIFAP et INA :

  • Société de production : TIPAVI
  • Un projet coaché par : Romain Bonnin

 

PITCH :

Iconoclaste, 8 x 26’, est un paradoxe : une série qui se déroule dans un monde sans images.

Si, en 787, lors du Concile Nicée II, la chrétienté avait tranché en faveur des iconoclastes : à quoi ressemblerait notre monde occidental où toute représentation figurative serait interdite ?

Un tel monde est-il seulement imaginable ? Vivrions-nous différemment, moins bien, mieux ?

Autant d’interrogations que nous soulèverons dans Iconoclaste, un polar dans un monde contemporain alternatif, où les photographies, le cinéma, la télévision et une grande partie d’internet n’ont pas droit de cité et où les ico-spectateurs risquent la prison.

Dans une France de 2019 sans images figuratives, comment serait notre quotidien ? Plus de Rembrandt, de Doisneau, de Spielberg ; mais plus de dépendance aux images d’infos en continu, au porno, aux selfies…

Pour sauver son frère, Reiko, 30 ans, intègre l’Ordre de Nicéphore, une société secrète qui lutte depuis le VIIIe siècle pour le « droit aux images ». Mais, confrontée au dangereux monde souterrain du deal visuel, elle se met à douter du bienfait des images…

À travers ce personnage, nous critiquons notre société devenue dépendante des images en créant un parallélisme entre notre consommation d’images et la consommation de drogue.

De la production à la diffusion, comme de la semence au shoot, un spectateur devenu consommateur, accro aux images.

Un spectateur que nous sommes tous…