Enjeux d’avenir pour les industries techniques

 

Le dispositif de soutien financier aux industries techniques du CNC accompagne le développement des entreprises françaises prestataires de l’audiovisuel et du cinéma.

Dans le cadre de ce dispositif transverse, le CNC lance un appel à projets dédié à 4 enjeux d’investissement et d’innovation prioritaires. L’appel à projets sera doté de 1 million d’euros !

 

1. Développement de la filière Effets spéciaux

Le plan « Effets spéciaux » lancé par le CNC en janvier 2017 soutient le développement d’une filière qui dispose de nombreux atouts pour se hisser au premier plan mondial. Le développement international des entreprises est l’enjeu essentiel des prochaines années.

Dans le cadre de cet appel à projets, sont particulièrement attendus les projets visant l’ouverture ou le développement d’une activité à l’international, notamment le rapprochement (technique, organisationnel…) entre prestataires ainsi que la mise à niveau des infrastructures en termes d’interopérabilité et de sécurité au regard des standards internationaux.

 

2. Implémentation de la recommandation technique CST-RT-021

Les travaux réalisés par la CST en association avec la FICAM et l’institut allemand Fraunhofer-IIS ont conduit à la publication, en septembre 2016, d’un nouveau standard international de format de fichier « pivot » pour le cinéma (SMPTE ST 2067- 40:2016 Interoperable Master Format — Application #4 Cinema Mezzanine).

Afin de généraliser la fabrication de ces fichiers « pivots » entre laboratoires et acteurs de la préservation numérique en France, les projets liés à l’acquisition et aux tests d’interopérabilités des outils requis seront privilégiés dans le cadre de cet appel à projets.

 

3. Développement de l’offre française de plateaux de tournage

La relocalisation des tournages enclenchée par la revalorisation des crédits d’impôt suscite un regain d’intérêt pour le tournage en plateau. En mobilisant régulièrement des dizaines, voire des centaines de techniciens spécialisés, l’utilisation du plateau de tournage concourt à la montée en gamme des productions françaises. La qualité de l’offre française de plateaux est par ailleurs un critère déterminant pour attirer des productions étrangères en France.

Dans le cadre de l’appel à projets, sont attendus des projets de modernisation des infrastructures existantes (fibre, plateau en extérieur, capture de mouvement, prévisualisation temps réel…) propres à renforcer leur attractivité et le niveau de leurs prestations.

 

4. Responsabilité environnementale et Ecoproduction

La diminution de l’impact environnemental de la filière audiovisuelle constitue un enjeu d’avenir dans le cadre de la transition énergétique. La réduction de la consommation énergétique peut être également une source d’économies pour les productions. Avec l’aide du collectif ECOPROD dont le CNC est partenaire, les industries techniques disposent d’un appui pour initier et développer leurs actions et projets écoresponsables.

Dans le cadre de l’appel à projet, les projets de conception, intégration, ou acquisition d’outils permettant de viser une production plus respectueuse de l’environnement seront privilégiés. Les entreprises sont invitées à prendre connaissance des ressources disponibles sur le site de l’ADEME, et notamment l’appel à projets économie circulaire et déchets

Les projets candidats pourront s’inspirer des exemples décrits ci-dessus, sans que leur liste soit limitative. Les projets s’inscrivant dans plusieurs des 5 thématiques identifiées seront examinés avec une attention particulière.

L‘appel à projet est ouvert jusqu’au 1er janvier 2019. Les dossiers soumis seront examinés lors des commissions des 5 octobre et 30 novembre 2018, avec des dates de dépôt respectivement fixées aux 24 août et 12 octobre.

 

PLUS D’INFOS